Le plant français de pomme de terre FNPPPT Gnis

Gale poudreuse

Spongospora subterranea
(Powdery Scab)

Agent responsable et transmission

La gale poudreuse est due au champignon Spongospora subterranea qui s'installe sur les tubercules de pomme de terre.

Les basses températures et la présence d'eau sont les facteurs favorables à son développement. Ce champignon peut subsister plusieurs années dans le sol, mais la dissémination de la maladie se fait surtout par les tubercules infectés.

L'attaque du Spongospora subterranea peut également porter sur les racines et les stolons.

Ce champignon peut être l'agent du virus du Mop-top, responsable de nécroses internes du tubercule.

Description des symptômes sur racines

(cliquer sur les photos pour les agrandir)

Formation de chancres sur les racines, blancs d'abord puis qui brunissent ensuite.

 

Description des symptômes sur tubercules

Le champignon Spongospora subterranea s'installe sous l'épiderme des tubercules où il provoque des pustules de couleur claire qui prendront une teinte foncée à mâturité. Par la suite, les pustules éclatent et libèrent une masse brunâtre poudreuse contenant des ballonnets de spores.
Les symptômes ultimes de la gale poudreuse correspondent à de nombreuses petites dépressions liégeuses sur les tubercules, entourées de morceaux d'épiderme déchiré.

Un examen au microscope de ces ballonnets de spores typiques permet de s'assurer du diagnostic.

Lutte

En raison du développement limité de cette maladie sur le territoire français, la lutte consiste surtout à utiliser du plant sain et, dans les zones à risque, à avoir de longues rotations (au moins 5 ans), à drainer les parcelles humides et à utiliser des variétés peu sensibles.

Des fongicides sont utilisés en traitement de plant ou de sol dans les pays concernés (Écosse, Scandinavie...).

<< Retour à la liste des maladies