Le plant français de pomme de terre FNPPPT Gnis

Virus S (PVS)

PVS = Potato Virus S

Agent responsable et transmission

On distingue 2 types de souches de virus S : les souches PVSO ou ordinaires, très répandues en Europe (Allemagne, Pologne, Europe centrale) et les souches andines PVSA, classées en parasites de quarantaine car absentes de l'Union Européenne et provoquant des réactions beaucoup plus sévères.

Le virus S est transmissible très facilement à la fois par contact, par les passages d'engins par exemple, et aussi par les pucerons selon un mode non-persistant (comme le virus Y). Les pucerons vecteurs les plus cités sont Aphis nasturtii et Myzus persicae.

Description des symptômes en végétation

(cliquer sur les photos pour les agrandir)

Le virus S provoque des symptômes généralement faibles (latence), variables selon la variété et la souche virale :

  • éclaircissement du feuillage,
  • enfoncement des nervures sur la face supérieure des feuilles (rugosité sensible au toucher),
  • réduction de la taille des feuilles,
  • extrémité des folioles inclinées vers le bas,
  • sur des variétés très sensibles : feuilles d'aspect bronzé, taches nécrotiques, plantes plus petites.

Lutte

L'incidence du virus S sur le rendement est faible. La lutte ne se justifie qu'en production de plants et consiste en :

  • Utilisation de plants sains,
  • Testage du plant de prébase.

<< Retour à la liste des maladies