Le plant français de pomme de terre FNPPPT Gnis

Virus des taches bronzées de la tomate (TSWV)

TSWV = Tomato Spotted Wilt Virus

Agent responsable et transmission

Il s'agit d'un virus de quarantaine, transmis par des insectes (thrips), qui peut être hébergé par de nombreuses plantes dont des Solanacées comme la tomate ou la pomme de terre, des Composées et de nombreuses plantes ornementales ou sauvages.

Il se rencontre plutôt en climat chaud favorable aux thrips, et donc plutôt en zone méridionale de production de primeur que dans les zones de plant.

Description des symptômes en végétation

(cliquer sur les photos pour les agrandir)

En végétation : lors d'infection de l'année, on constate des zones brunes et des taches nécrotiques rondes ou en anneaux concentriques se desséchant puis tombant. L'attaque démarre par le sommet des plantes, avec des symptômes allant de la décoloration ou chlorose du sommet jusqu'à la nécrose et la mort de l'apex. On peut constater aussi des nécroses sur les tiges.

Lors d'infection de l'année précédente, il peut y avoir nanisme des plantes, enroulement des feuilles, frisolées et présence de taches nécrotiques.
Les lésions de TSWV ont parfois un aspect nécrosé autour d'une zone verte centrale.

   

Sur tubercules : déformation des tubercules, avec éclatements, craquelures et taches sombres en surface ou sous l'épiderme. Présence parfois de taches internes de type rouille, mais avec des anneaux parfois concentriques, associées à la pourriture.

 

Lutte

  • Parasite de quarantaine faisant donc l'objet de mesures réglementaires,
  • Veiller à l'environnement (éviter le voisinage de serres de tomate),
  • Utiliser du plant certifié.

<< Retour à la liste des maladies