Le plant français de pomme de terre FNPPPT Gnis

Oosporiose

Polyscytalum pustulans
(Skin Spot)

Agent responsable et transmission

L'oosporiose est provoquée par un champignon Polyscytalum (anciennement Oospora) pustulans qui se rencontre dans les régions froides et humides de culture de la pomme de terre, comme la Grande-Bretagne ou la Scandinavie, notamment dans les sols lourds.
L'infection peut provenir du sol ou du plant.

Description des symptômes en végétation

(cliquer sur les photos pour les agrandir)

• Sur tubercules : petites pustules sombres de 0,5 à 4 mm de diamètre qui se développent à la surface des tubercules, soit de façon isolée, soit en groupe autour des yeux et du talon en particulier. Ces pustules proéminentes et coniques sont généralement entourées d'un anneau en dépression. Le tissu sous-jacent est liégeux et se détache rapidement.

Les symptômes peuvent évoluer durant les premières semaines de conservation si le séchage est insuffisant.

• Sur racines, stolons, germes : lésions brunes superficielles et fendillées, ressemblant à celles du rhizoctone.

La maladie passe souvent inaperçue sauf lors d'attaques importantes autour des yeux, empêchant la germination.

Lutte

  • Emploi de plant sain,
  • Rotation des cultures,
  • Récolte précoce et séchage efficace.

<< Retour à la liste des maladies