Le plant français de pomme de terre FNPPPT Gnis

Dartrose

Colletotrichum coccodes
(Black Dot)

Agent responsable et transmission

Le champignon Colletotrichum coccodes est l'agent responsable de la dartrose. L'optimum thermique de ce champignon se situe entre 25 et 30 °C, ce qui explique son développemement plus important au cours des étés chauds.

Les sources de contamination sont, essentiellement, le sol, les déchets végétaux de pommes de terre et tomates, ainsi que les microsclérotes portés par les tubercules.

Description des symptômes en végétation

(cliquer sur les photos pour les agrandir)

Les symptômes en végétation apparaissent de manière sporadique et se manifestent surtout lors d'étés chauds en provoquant un jaunissement, un enroulement vers le haut puis un dessèchement des tiges.

En fin de végétation, les parties souterraines de la plante présentent des attaques typiques : destruction précoce des racines, décollement de l'enveloppe des racines et formation de nombreuses ponctuations noires assez grosses (microsclérotes).

 

Description des symptômes sur tubercule

On note des lésions sur les tubercules dues à l'attaque du champignon : apparition de plages grises ternes sur lesquelles se forment des fructifications (microsclérotes porteurs de soies) (photo de gauche) plus grosses que dans le cas de la gale argentée (photo de droite : à gauche fines ponctuations = conidiphores de gale argentée et à droite grosses ponctuations = microsclé-rotes de dartrose) ; parfois, il y a des enfoncements plus ou moins nets avec une pourriture des tissus sous-jacents.

 

Lutte

Il est préconisé pour limiter les attaques de dartrose de :

  • Respecter une rotation d'au moins 3 ans,
  • Utiliser du plant sain,
  • Éviter les stress notamment hydriques (fumure et irrigation adaptée),
  • Traiter le plant avec un fongicide approprié,
  • Éviter toute irrigation excessive avant récolte risquant la dissémination du champignon,
  • Récolter suffisamment tôt et bien sécher ensuite.

<< Retour à la liste des maladies